HYSTEROSCOPIE

L’intervention, qui se déroule par les voies naturelles, permet dans un premier temps de visualiser directement l’intérieur de la cavité utérine afin de préciser le diagnostic et les possibilités de traitement (hystéroscopie diagnostique). Un tube muni d’une optique est introduit par le canal du col utérin et un liquide est injecté dans la cavité utérine pour permettre la visualisation.

L’hystéroscopie opératoire peut permettre de traiter certaines anomalies de la cavité utérine confirmées par l’exploration (fibromes, polypes, anomalies de la muqueuse, cloisons, synéchies…) à l’aide d’instruments et/ou d’un bistouri électrique, toujours par les voies naturelles.